Vous avez une question ou besoin d'un devis personnalisé?

Contactez nous au +225 02 64 64 71 ou Inscrivez vous

Celtic : Le jeune prodige Karamoko Kader Dembélé a signé son premier contrat professionnel

Le jeune milieu offensif qui a fait ses débuts chez les réservistes du Celtic Glasgow a paraphé, le lundi 24 décembre 2018, son premier contrat professionnel avec le club écossais.

Karamoko Kader Dembélé (15 ans) a signé, le lundi 24 décembre 2018, son premier contrat professionnel avec le Celtic Glasgow. Son contrat court jusqu’en 2021.

Né en 2003 à Londres, de parents ivoiriens, le jeune prodige a rejoint les Hoops en 2013, à l'âge de 10 ans. Il a fait ses débuts contre les Hearts en octobre 2016. Dans ses premières déclarations après sa signature, il a souligné qu’il était important de commencer sa carrière professionnelle au Celtic. « Cela m'est très important de commencer ma carrière professionnelle au Celtic. Je suis arrivé ici très jeune et, après tout ce que ma famille et moi avons vécu ensemble, il sera bon de les rendre fiers. »

Interrogé sur ses qualités, ce gaucher pur a dit qu’il a l’esprit de créativité, toujours prêt à faire du spectacle. Le jeune milieu de terrain a également souligné l’importance de sa famille et salué les efforts de tous ceux qui ont joué un rôle dans son parcours jusqu’à présent. « Je tiens à remercier tout le monde et à remercier pour tout ce qu'ils ont fait pour moi », a-t-il déclaré avant d’adresser les mêmes remerciements à ses encadreurs : « J'aimerais également remercier tout le monde pour la formation que j'ai reçue, la discipline qui m'a été enseignée et les conseils qui m'ont été donnés jusqu'au bout. »

Pour rappel, Karamoko Dembélé, né à Londres, a rejoint l’Ecosse à l’âge de 5 ans, ce qui signifie qu’il peut jouer pour la sélection qu’il souhaite, à savoir l’Ecosse, l’Angleterre ou la Côte d’Ivoire.

Selon les médias britanniques, l’Angleterre suit de près le joueur et ne voudrait pas le perdre au profit de l’Ecosse.

Les Ecossais qui ne veulent pas laisser filer un tel talent, l’ont rapidement convoqué en novembre 2016 pour qu’il participe au Victory Shield, trophée qui oppose les sélections des moins de 16 ans de l’Écosse, de l’Irlande, de l’Irlande du Nord et du Pays de Galles. Il a déjà fait 7 apparitions avec la sélection écossaise des U17.

Les dirigeants ivoiriens devraient tout faire pour qu’à l’heure du choix définitif de sa nationalité sportive, il opte pour les Eléphants de Côte d’Ivoire.

 

Adolphe Angoua de linfodrome