Vous avez une question ou besoin d'un devis personnalisé?

Contactez nous au +225 02 64 64 71 ou Inscrivez vous

CAN 2020 de futsal à Laâyoune : « Le Maroc a rempli le cahier des charges », selon la CAF

La décision de Rabat d’organiser la CAN 2020 de futsal à Laâyoune, au Sahara occidental, a provoqué la colère d’Alger et le forfait de l’Afrique du Sud. Face à la polémique, le premier vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari, a justifié la position de son organisation.

La Coupe d’Afrique des nations (CAN) de futsal est généralement un événement peu médiatisé. L’édition 2020 de cette compétition continentale de football en salle, qui aura lieu du 28 janvier au 7 février, fait exception tant le lieu choisi pour l’accueillir suscite la polémique. Le Maroc a en effet opté pour Laâyoune, la ville la plus importante du Sahara occidental, un territoire au cœur d’un conflit qui dure depuis plus de quatre décennies entre Rabat et les indépendantistes du Front Polisario, eux-mêmes soutenus par l’Algérie.

La décision a suscité l’ire de l’Algérie (dont la sélection n’est pas qualifiée) et de l’Afrique du Sud, qui a refusé de participer à la compétition. Pourtant, rappelle le premier vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari, « le Maroc a rempli le cahier des charges » pour organiser l’événement à Laâyoune.

https://www.jeuneafrique.com/885108/politique/can-2020-de-futsal-a-laayoune-le-maroc-a-rempli-le-cahier-des-charges-selon-la-caf/?utm_source=facebook.com&utm_medium=social&utm_content=jeune_afrique&utm_campaign=post_articles_facebook_24_01_2020&fbclid=IwAR355oKy9GZdRBg_tLbg4RdnuqFxFh4iMO2LYIRDdTPUKvlS6jOvYq41t7c