Vous avez une question ou besoin d'un devis personnalisé?

Contactez nous au +225 02 64 64 71 ou Inscrivez vous

Aston Villa : Un coéquipier de Jonathan Kodjia déchire son contrat une heure après l’avoir signé

Libéré par West Ham depuis l’été dernier, James Collins, défenseur central gallois de 35 ans, s’est engagé avec Aston Villa, mais une heure après la signature de son contrat, il est retourné dans le bureau de ses nouveaux dirigeants pour déchirer ledit contrat.

 

Voici une histoire hilarante rapportée par le confrère anglais The Mirror. C’est celle du défenseur central gallois, James Collins, 35 ans. Libéré par West Ham, il a trouvé un point de chute à Aston Villa, le club de l’international attaquant ivoirien, Jonathan Kodjia.

Sans contrat depuis l’été passé, il s’entraînait depuis un mois avec Aston Villa et ses prestations ont véritablement convaincu les techniciens du club si bien qu’il a reçu une offre. C’est un contrat de cinq semaines à 11 000 euros par semaine. Un joli pactole en ces périodes de fêtes de fin d’année. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il s’est précipité pour signer le contrat.

Et tout heureux après la signature, c’est en sifflotant qu’il débarque au terrain du club pour une séance d’entrainement en compagnie de ses nouveaux coéquipiers. Hélas ! Manque de pot, il se blesse au mollet dès sa première touche de balle. Le verdict des médecins le rend davantage fou. Car sa durée d’indisponibilité correspond exactement à la durée de son nouveau contrat qu’il venait de signer à l’instant. Il est fou de rage à l’idée qu’il n’aura plus les 55 000 euros, en ces temps de galère. Tête baissée, il fonce comme un taureau au bureau de ses dirigeants et se rue sur son contrat flambant neuf, avant de le déchirer sous les yeux de ses nouveaux employeurs. Il a ainsi annulé son deal avec sa nouvelle formation.

Aston Villa espérait renforcer sa défense avec l’arrivée de James Collins. Mais à présent, il doit se contenter de ses deux défenseurs centraux encore valides.

 

Adolphe Angoua DE LINFODROME