Vous avez une question ou besoin d'un devis personnalisé?

Contactez nous au +225 51 73 73 97 | 22 42 23 63 ou Inscrivez vous

Conseiller Technique « Développement communautaire», Espace Taï H/F

Expérience: 
0
Secteur(s) activité: 
Statistiques
Niveau(x) d'études: 
BAC + 4
Type d'offres: 
Emploi
Localisation: 
Côte d'Ivoire
Date de publication: 
Jeudi, janvier 30, 2020
Date Limite: 
Lundi, mars 30, 2020
  • tivitéFonction publique, Administration
  • Lieu de travailCôte d'ivoire
  • Date d'expiration30 Mars
  • Nombre de postes01 poste ouvert
  • Niveau de posteConfirmé / Expérimenté
  • Niveau d'étude (diplome)Master 1, Licence Bac + 4
  • Type de contratCDI

Postuler

A. Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :

 

 traitement et développement des activités du domaine du développement communautaire en lien avec la gestion de la zone périphérique du Parc national de Taï (PNT) dont il a la charge, conformément aux standards de qualité en vigueur ;

 Concevoir, mettre en œuvre et suivre les appuis techniques aux structures de communautés locales (pêcheurs, mareyeuses, utilisateurs/utilisatrices de fruitiers forestiers et autres PFLN au niveau de la zone périphérique du PNT, en termes de :

 Appui à l’élaboration d’accords locaux avec l’OIPR/DZSO et de leurs plans d’action;

 Renforcement des dynamiques organisationnelles des populations locales pour la gestion concertée des ressources naturelles ;

 Développement de mécanismes de gestion des conflits

 Développement d’une stratégie de communication de proximité et d’éducation à l’environnement dans dans la zone périphérique du PNT.

 exécution opérationnelle de toutes les activités du projet dans le domaine du développement communautaire et gestion des ressources naturelles dans la zone périphérique du PNT ;

 maintien d’une bonne communication et d’un bon flux d’information entre toutes les institutions concernées, les partenaires et la GIZ ;

 Contribution au fonctionnement et à l’organisation du bureau régional du projet.

 Co-responsabilité de l’atteinte des objectifs spécifiques du projet au niveau régional

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

B. Attributions

1. Activités de conseil

Le/la titulaire du poste

 exécute les activités du projet en lien avec le développement communautaire et gestion des ressources naturelles selon les programmes des partenaires importants (DZNE, Collectivités, communautés villageoises etc.) et le plan d’opération du projet ;

 s’accorde régulièrement avec le Coordinateur/Coordinatrice régional(e) sur les activités du projet en lien avec le domaine ;

 conseille / appuie techniquement les partenaires importants dans le domaine du développement communautaire de la zone périphérique du PNT (OIPR, MIRAH, CR, MINADER et autres acteurs), de la gestion des ressources naturelles, des accords locaux ainsi que de la planification et du suivi…

 participe à la formulation des plans d’opération en lien avec le domaine et aide à l’harmonisation entre le système de planification et de budgétisation du projet et celui des partenaires ;

 assume la responsabilité, conjointement avec les partenaires, pour la préparation, la réalisation et la documentation des formations, ateliers, forums, réunions d’équipe et autres activités du projet;

 Appuie l’élaboration et la mise en œuvre d’une approche de communication de proximité

 contribue à l’atteinte et au suivi des indicateurs du projet en concertation avec le coordinateur/Coordinatrice régional(e), le/la responsable du volet, celui/celle en charge du suivi-évaluation et les autres experts;

 collabore avec les structures partenaires, les structures administratives déconcentrées et décentralisées, la société civile, les organisations communautaires et les structures d’appui en tenant compte d’une approche sensible à la participation, au genre, aux conflits et aux droits humains ;

 veille à l’identification de projets PPP éventuels dans son domaine d’intervention au niveau de la région en concertation avec le/la coordinateur/coordinatrice régional régional(e) ;

 soutient le travail des conseillers nationaux et internationaux dans la thématique du développement communautaire et de la gestion des ressources naturelles dans la zone périphérique du PNT.

 Communication et travail en réseau

Le/la titulaire du poste

 établit et entretient des relations avec tous les acteurs importants ;

 communique sur les intérêts et efforts locaux, en informe le/la coordinateur/coordinatrice régional(e) et facilite les échanges d’idées et d’informations au bénéfice du projet ;

 assure la gestion des connaissances : rassemble, traite et communique les informations intéressantes, observe la communication et les interactions entre les institutions gouvernementales, les institutions non gouvernementales et la société au travers d’analyses de la presse, par un dialogue direct et par la participation à des congrès, séminaires, etc.

 prépare les informations et les communique en concertation avec sa hiérarchie concernant les innovations (aussi numériques) et les leçons tirées du projet, destinés à une communication interne à la GIZ et vers l’extérieur ;

 travaille étroitement avec ses collègues du projet et veille à établir un bon climat de collaboration ;

 élabore des compte rendus, des rapports et dossiers de présentation sur les thèmes liés à ses attributions.

2. Autres attributions

Le/la titulaire du poste

 assume d’autres activités et tâches sur instruction de son supérieur.

C. Qualifications, compétences et expérience requises

 

Qualification

 

 Diplôme universitaire (min Bac +4), License ou maitrise en sociologie, développement rural, géographie ou spécialisation dans le domaine du développement communautaire et de la gestion des ressources naturelles.

Expérience professionnelle

 Au moins 3 ans d’expérience professionnelle à un poste similaire, dans le pays ou dans la sous-région.

Autres connaissances/compétences

 

 Très bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (MS Office : Word, Excel, Powerpoint ; internet ; e-mail) ;

 Compétences professionnelles : développement communautaire, gestion de processus participatifs, animation rurale, communication ;

 Compétences personnelles et sociales : travail en réseau, intégrité et adhésion aux valeurs de la GIZ ;

 Excellente capacité de gestion et d’organisation ;

 compétence en gestion de négociation et conflits : négociation, orientation vers les résultats et force de persuasion ;

 compétence en conseil : initiative et autonomie ;

 Capacité de travailler en équipe et de coopérer : sensibilité organisationnelle et travail en équipe ;

 Disponibilité pour des déplacements professionnels réguliers ;

 Pratique courante (à l’oral et à l’écrit) de la langue française ; bonnes notions de base en anglais souhaitées, maitrise d’au moins une langue locale ;

 Acquisition de qualifications requises dans le domaine d’attributions. Des mesures de formation adaptées sont choisies en concertation avec le cadre de direction compétent.

Disponibilité : Dès que possible