Vous avez une question ou besoin d'un devis personnalisé?

Contactez nous au +225 51 73 73 97 | 22 42 23 63 ou Inscrivez vous

Crédit Suisse: Démissionnaire, Tidjane Thiam réalise de gros bénéfices

Politique

Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 février 2020 à 16:57 | mis à jour le 13 février 2020 à 17:18

Tidjane Thiam s'en ira de la tête de Credit Suisse, ce vendredi 14 février 2020. Mais avant son départ, le franco-ivoirien a tenu à présenter les résultats réalisés lors de ses quatre années de gouvernance de cette banque.

Tidjane Thiam, un banquier hors pair

7 février 2020, Tidjane Thiam a été contraint à la démission de la Banque Credit Suisse. En dépit des démentis quant à son implication dans une série d'espionnages, le banquier franco-ivoirien devra finalement céder son siège à Thomas Gottstein, le dirigeant de la filiale helvétique. Cette passation de charges se fera effectivement, ce 14 février 2020.

Mais avant de rendre le tablier, le Polytechnicien a tenu à dresser, ce jeudi, lors d'une conférence de presse téléphonique avec les analystes de la banque, le bilan de ses quatre années de gestion. Ainsi, Tidjane Thiam indique avoir réalisé un bénéfice avant impôts de 4,7 milliards de francs suisses (environ 4,5 milliards euros), contre 3,4 milliards (3.2 milliards d'euros) en 2018, soit une hausse de 40%. Par ailleurs, le bénéfice net s'élève de 2019 s'élève à 3.4 milliards de francs suisses (3.2 milliards d'euros),

Et pourtant, un an plus tôt, ce bénéfice ne s'élevait qu'à 2 milliards de francs suisses (1.88 milliards d'euros), soit 64% de hausse. Poursuivant, le directeur démissionnaire indique par ailleurs dans son communiqué que les revenus de la banque sont passés à 22.48 milliards de francs suisses, soit 21,18 milliards d'euros (hausse de 7%), en comparaison aux résultats financiers de l'année 2018.

Vous pouvez lire :Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam, une ascension qui en cache une autre?

Tidjane Thiam, ses adieux à Credit Suisse

Eu égard à ses résultats très flatteurs à la tête d'une banque qu'il avait quasiment prise au bord du gouffre, Tidjane Thiam peut partir la tête haute. C'est donc à juste titre qu'il s'est félicité de ses prouesses financières réalisées. « Nous avons remis Crédit Suisse à l'endroit. Nos résultats 2019 montrent que nous pouvons être rentables sur le long terme. »

Son plan de restructuration lancé à sa prise de fonction en 2015 a donc porté ses fruits, que même ses détracteurs auront du mal à ignorer. Le talon d’Achille de sa gestion se situe cependant au niveau de la banque d'investissements, où les chiffres sont moins reluisants avec une perte au dernier trimestre, d'environ 60 millions de francs suisses (56.53 millions d'euros) au-delà des prévisions.

Vous pourriez aussi aimer :Côte d'Ivoire : remplacer Christine Lagarde ? Tidjane Thiam dit niet et crache sur le FMI

L'avenir tout tracé de Tidjane Thiam

Après Financial et Credit Suisse, le Banquier de 57 ans est à nouveau libre de tout engagement. Alors que certains de ses compatriotes lui prédisent un avenir politique dans son pays, Tidjane Thiam pourrait bien rebondir au sein d'une autre structure financière, d'autant plus que les grandes banques du monde entier se bousculent d'ores et déjà au portillon pour l'enrôler, ses compétences étant intactes en dépit du scandale d’espionnage qui l’a coulé.

https://www.afrique-sur7.fr/438810-credit-suisse-tidjane-thiam-benefices