Vous avez une question ou besoin d'un devis personnalisé?

Contactez nous au +225 02 64 64 71 ou Inscrivez vous

COMMENT FINANCER UN PROJET DE CRÉATION D'UNE ENTREPRISE : Votre étude de marché se présente bien, mais votre business plan fait apparaitre un besoin de financement supérieur au capital dont vous disposez ? Vous êtes à au bon endroit ! Nous avons préparé

Comment financer un projet de création d'entreprise ?

Votre étude de marché se présente bien, mais votre business plan fait apparaitre un besoin de financement supérieur au capital dont vous disposez ? Vous êtes à au bon endroit !

Nous avons préparé ce guide afin de vous permettre de comprendre quelles sont les différentes alternatives à votre disposition pour financer votre projet de création d'entreprise.

De façon schématique, vous pouvez vous adresser à 4 types d'acteurs pour obtenir un financement pour votre projet de création d'entreprise :

  • Les investisseurs en fonds propres
  • Les banques et les établissements de crédit
  • Les plateformes de crowdfunding
  • Les organismes publics

Voyons les plus en détails.

Les investisseurs en fonds propres

Les investisseurs en fonds propres prendront des parts dans votre entreprise dans le but de réaliser un profit dans quelques années.

Ce type d'investissement n'est évidemment possible que si vous créez une société, et pas une auto-entreprise ou une entreprise individuelle.

Faire appel à des investisseurs en fonds propres présente 3 avantages majeurs.

Le 1er avantage est que vous n'avez pas d'obligation de rembourser les fonds. Vos investisseurs espèreront pouvoir réaliser un fort retour sur investissement en percevant des dividendes ou en réalisant une plus-value à la revente de leurs titres, mais si les choses ne se passent pas comme prévu vous n'aurez rien à rembourser.

Le 2ème avantage est la crédibilité que cela apporte à votre projet. Les apports en capital effectués par les investisseurs viendront renforcer les fonds propres de l'entreprise, ce qui vous donnera une plus grande crédibilité vis à vis des banques et de vos partenaires commerciaux.

Enfin les investisseurs peuvent également vous apporter, en plus de leur argent, leur expertise et leur carnet d'adresses.

L'investissement en fonds propres a néanmoins 2 inconvénients. Le 1er est qu'en contrepartie de cet investissement, vous devrez céder une partie du contrôle de votre entreprise aux investisseurs. Le 2ème est que les fonds propres sont la forme de capital qui coûte le plus cher à l'entreprise sur le long terme (nécessité d'offrir un retour sur investissement attractif pour attirer des investisseurs).

Vous pouvez solliciter un investissement en fonds propres auprès de différents types d'investisseurs.

Vous pouvez tout d'abord approcher vos associés pour leur proposer d'avancer de l'argent à l'entreprise sur un compte courant d'associés en plus de leur contribution au capital de départ de l'entreprise.

Vous pouvez également vous tourner vers vos proches afin de solliciter un investissement en love money.

Enfin, vous pouvez approcher des investisseurs professionnels : business angels ou fonds spécialisés en fonction du secteur et du niveau d'avancement de votre projet.

Les banques et les établissements de crédit

Vous pouvez faire appel aux banques et établissements de crédit spécialisés pour financer une partie des actifs de l'entreprise.

Pour faire simple, il vous faut 3 choses pour que votre projet soit finançable par les banques :

  1. démontrer que votre projet est crédible : existence d'un marché, équipe de direction connaissant le secteur, etc.
  2. des actifs à financer : les banques ne prêtent aux petites entreprises que sur la base des actifs ou des flux de trésorerie historiques
  3. un apport en fonds propres permettant une répartition équitable des risques financiers entre la banque et les porteurs de projet

Le principal avantage du financement bancaire est que son coût est relativement faible en comparaison des fonds propres. Le principal inconvénient est que vous devrez vous conformer aux échéanciers de paiement des intérêts et de remboursement du principal.

Il existe ici un grand nombre de produits spécialisés à votre disposition : du découvert à l'emprunt en passant par le crédit-bail. Nous avons regroupé la présentation du fonctionnement et du coût de ces produits dans les 2 guides suivants :

Les plateformes de crowdfunding

Les plateformes de crowdfunding vous permettent de recueillir des dons, des prêts, ou des investissements auprès d'un large groupe de personnes.

L'idée dérrière ce concept est qu'il est parfois plus facile de trouver 1 000 personnes pouvant contribuer 1€ au financement du projet qu'une personne pouvant contribuer 1 000€ à elle seule.

Vous pouvez trouver plus d'information sur le fonctionnement et les acteurs du financement participatif dans notre guide du crowdfunding.

Les organismes publics

Les derniers types d'acteurs auprès desquels vous pouvez solliciter une aide financière pour financer votre projet de création d'entreprise sont les organismes publics.

On retrouve dans cette catégorie les aides accordées par pôle emploi, les financements proposées par BPI France, et certaines subventions proposées par l'Etat et la commission Européenne.

Les financements publics n'ont pas encore été trop abordés sur notre blog. Nous rajouterons prochainement des articles sur ce sujet, mais en attendant vous pouvez trouver plus d'information sur le site du Service Public.

Voilà, nous espérons que ce guide du financement de projet de création d'entreprise vous a été utile. N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à nous faire part de vos réactions dans les commentaires.